En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus.

Contes des 5 continents

SOUPAULT Philippe et Ré

Stock

Occasion très bon

Ean : 0710377718605




Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
29,90 €

Achetez ce produit et gagnez 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points transformable(s) en un bon de réduction de 1,00 €.


Paiement sécurisé
Expédition sous 24H
Satisfait ou remboursé

Présentation : Contes des 5 continents

Ces histoires merveilleuses des cinq continents ont été recueillies, adaptées et rédigées pour être lues à haute voix et ainsi rendues à leur destination première. Réunir autour de leurs parents ou de leurs éducateurs, tous les enfants curieux de rêves et de voyages, elles viennent de tous les coins du monde, de Laponie et de Corée, du Turkestan et du Vénézuela, De Gascogne et d'Israël, de Belgique et de Transylvanie, et elles sont parvenues jusqu'à nous à travers les âges. On trouvera dans ce volume plus de cent histoires, autant d'occasions de s'évader sans perdre pied et de nourrir l'imagination des enfants, sans autre ambition que de leur plaire.

Caractéristiques : Contes des 5 continents

TitreContes des 5 continents
AuteurSOUPAULT Philippe et Ré
IllustrateurVANNI G.
EditionStock
Date de parution1955
FormatCartonnage éditeur
Nb de pages248
IllustrationsOui
Notes sur l'étatPetites traces d'usage.
SpécifitésPremière édition. Nombreuses illustrations en noir et en couleurs, dans et hors texte.
EpuiséOui
LangueFrench
Poids0.4 kg
GenreLivres pour enfants
Philippe Soupault, né à Chaville le  et mort à Paris le , est un poète français, cofondateur du surréalisme et journaliste. Il est inhumé au cimetière de Montmartre (17e division).
Avec ses amis André Breton et Louis Aragon, il participe à l'aventure Dada, qu'il considère comme une « table rase nécessaire », pour ensuite se tourner vers le surréalisme, dont il est un des principaux fondateurs avec André Breton. Avec ce dernier, il a en effet écrit le recueil de poésie Les Champs magnétiques en 1919, selon le principe novateur de l'écriture automatique. Ce recueil de poésie peut être considéré comme une des premières œuvres surréalistes, alors que le mouvement ne sera lancé effectivement qu'en 1924 avec le premier Manifeste du surréalisme d'André Breton.
Soupault est cependant exclu du mouvement surréaliste en 1926, avec le motif « trop de littérature », alors que le mouvement surréaliste s'engage dans la cause communiste.
Le 7 novembre 1933, lors de la « fête de la Révolution » à l’ambassade soviétique où se retrouve le Tout-Paris intellectuel, Philippe Soupault fait la rencontre d’une Allemande, "Ré" Richter. Ils se marient en 1937. Ré Soupault fait déjà partie du cercle d’artistes parisiens qui évolue autour de Man Ray, Fernand Léger, Elsa Triolet, Max Ernst, Kiki et bien d’autres. Cette ancienne élève du Bauhaus et amie des dadaïstes berlinois, leur fait découvrir l’avant-garde allemande jusque-là peu connue en France. Le couple qu’elle forma avec Philippe Soupault concrétise ce fructueux partage artistique.
Depuis la fin des années 1920, Philippe Soupault était devenu un journaliste français très célèbre. Il travaille notamment pour VU, Excelsior ou L’Intransigeant. Il croit au talent de Ré sa future femme qui a étudié l’art et il la convainc donc d’illustrer ses reportages.
Dès 1934, le couple Soupault sillonne le monde, voyageant en Allemagne, en Autriche, en Suède, en Angleterre puis aux États-Unis. Lui écrivant, elle photographiant. Comme il le racontera dans ses entretiens sur France Culture, il rencontra même par hasard dans un ascenseur Hitler et son aide de camp. Il regrettera de ne pas avoir eu un revolver à ce moment-là. De même, il croisa un jour Staline et fut surpris par l'expression cruelle de son visage. Ce jour-là, il le vit boire 24 vodkas dans une réception mais on lui affirma que Staline les jetait discrètement sans les boire. En 1935, ils font ensemble une série de reportages en Norvège, de nouveau en Allemagne, en Tchécoslovaquie, en Angleterre, en Espagne (1936) et enfin en Tunisie. Philippe Soupault est chargé par Léon Blum, alors président du Conseil du Front populaire, de lancer une nouvelle station antifasciste Radio Tunis, qu’il dirigea de 1937 à 1940. En 1941, ils voyagent à travers tout le pays à vélo. Ils veulent rencontrer la population, voir de leurs propres yeux la réalité et en faire part : « nous voulions parler au peuple » racontera-t-elle dans un entretien pour Libération en 1994. Pourchassés tant par la police de Vichy que par la dictature nazie – Philippe Soupault est emprisonné durant six mois – ils parviennent, par un heureux concours de circonstances et sans pouvoir rien emporter, à fuir clandestinement hors de Tunisie en novembre 1942, un jour avant que les troupes allemandes de Rommel n’envahissent Tunis. Leur maison de la rue el Karchani sera plusieurs fois pillée. Ils passent par l’Algérie et vont se réfugier sur le continent américain.
Durant l’année 1943, Philippe Soupault est chargé de nombreuses missions en Amérique du nord, centrale et du sud, où il travaille à reconstruire le réseau des agences de presse françaises pour le gouvernement de Charles de Gaulle. Ils retrouvent à New York leur groupe d’amis parisiens, Walter Mehring, Man Ray, Fernand Léger, Marcel Breuer, Herbert Bayer, Kurt Weill, Max Ernst. Ré accompagne Philippe dans tous ses voyages. Ils rencontrent Gisèle Freund et Victoria Ocampo en Argentine. Ils font de nombreux voyages en Amérique du sud durant l’année 1944 : Mexique, Bolivie, Colombie, Guatemala, Chili, Argentine, Brésil. Ils rentrent aux États-Unis en passant par Haïti, Cuba et un bref séjour à Swarthmore en Pennsylvanie, où Philippe enseigne à l’Université. L’année 1945 marque la séparation du couple Soupault.
Sa poésie est depuis le début très cosmopolite et ouverte aux mouvements d'avant-garde. Soupault fut aussi journaliste, critique, essayiste, producteur à la radio (en compagnie de Paul Gilson) et l'auteur de nombreux romans.
Ré Soupault, née Meta Erna Niemeyer est une photographe, cinéaste, créatrice de mode, voyageuse, traductrice, écrivain, auteur de pièces radiophoniques et directrice de collections d’anthologies de contes
aux-belles-illustrations.fr est une librairie en ligne proposant à la vente un assortiment de livres neufs ou d'occasion, épuisés, d' éditions originales, modernes, bibliophiles.
Vous trouverez dans notre site internet aux-belles-illustrations.fr des beaux livres, des grands formats, des poches dans les rayons suivants : littérature générale, policier, littérature de l'imaginaire, récits de voyages, littérature sentimentale, bandes dessinées, littérature jeunesse, histoire, essais, beaux arts, scolaire... Par exemple, vous pourrez acheter le livre Contes des 5 continents écris par SOUPAULT Philippe et Ré paru aux éditions Stock ean 0710377718605 classé dans notre section Livres vendus au meilleur prix. Vous pouvez aussi découvrir nos dernières offres de livres dans notre rayon Nouveautés. Découvrez notre choix de livres pas chères dans notre rayon Promotions. Tous nos livres sont de qualité au prix le plus bas.
Des questions sur le livre Contes des 5 continents  écris par SOUPAULT Philippe et Ré paru aux éditions Stock 0710377718605 ? N'hésitez pas à nous contacter.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !