En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus.

La trilogie marseillaise 3/3V : Marius Fanny César

PAGNOL Marcel

Pastorelly

Occasion très bon

Ean : 0710377719619




Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
40,00 €

Achetez ce produit et gagnez 4 points de fidélité. Votre panier totalisera 4 points transformable(s) en un bon de réduction de 2,00 €.


Paiement sécurisé
Expéditions sous 24H
Satisfait ou remboursé

Présentation : La trilogie marseillaise 3/3V : Marius Fanny César

La Trilogie marseillaise est l'appellation générique donnée aux trois pièces de théâtre de Marcel Pagnol, MariusFanny et César, ainsi qu'aux adaptations cinématographiques qu'il a supervisées.

Caractéristiques : La trilogie marseillaise 3/3V : Marius Fanny César

Titre La trilogie marseillaise : Marius Fanny César
Auteur PAGNOL Marcel
Illustrateur BALLIVET Suzanne
Edition Pastorelly
Format Relié
Date de parution 1973
Nb de pages 328-324-298
Illustrations Oui
Edition originale ou tirage numéroté Non
Epuisé Oui
Signé Non
Spécifités Complet 3/3V. Belle reliure (16 par 25cm) simili-cuir avec décor et tranche supérieure dorés. Nombreuses illustrations couleurs par Suzanne Ballivet en hors texte. A la fin de chaque tome se trouve des photos des films.
Genre Théâtre
Langue French
Poids en kg 3
Marcel Pagnol est un écrivain, dramaturge, cinéaste et producteur français.
Fils d’instituteur, il fait ses études au lycée Thiers de Marseille, puis obtient sa licence d’anglais et devient professeur à Aix-en-Provence; il enseigne ensuite à Paris, au lycée Condorcet.
Il se découvre très jeune une passion pour l’écriture dramatique, et devait publier dès 1922 un drame en vers: "Catulle". Il fonde également la revue Fortunio, ancêtre des Cahiers du Sud. Après deux pièces écrites en collaboration avec Paul Nivoix, "Tonton" et "Les Marchands de Gloire", qui sont représentées à Paris, Marcel Pagnol atteint au succès avec les deux premières pièces qu’il compose seul: "Jazz" (1927), et surtout "Topaze" (1928), l’une des pièces les plus constamment reprises du répertoire contemporain.
La suite de sa carrière devait se partager entre le théâtre et le cinéma, ce qui allait faire de lui le maître du "théâtre filmé", grâce en particulier à sa célèbre trilogie marseillaise : "Marius", "Fanny" et "César", écrite pour la scène avant qu’il l’adapte pour l’écran. Au septième art, il donne entre autres : "Merlusse", "Cigalon", "Le Schpountz", "La Fille du puisatier", "La Belle meunière", "Manon des sources", ainsi que plusieurs films inspirés de l’œuvre d’un autre provençal, Jean Giono : "Angèle", "Regain", "La Femme du boulanger". Il est servi par les plus grands interprètes de l’époque : Louis Jouvet, Raimu, Pierre Fresnay, Fernandel.
Marcel Pagnol a su faire revivre dans son œuvre une Provence vivante, dépeignant entre rire et émotion l’âme et les mœurs méridionales. Son talent, qui dépassait les frontières, l’avait immortalisé dès avant son élection à l’Académie, à quarante-sept ans seulement, le 4 avril 1946, par 15 voix au fauteuil de Maurice Donnay, qui avait occupé son siège de 1907 à 1945. Sa réception, le 27 mars 1947, par Jérôme Tharaud, est filmée, ce qui constituait une première dans l’histoire de l’Académie française.
Après 1956, il s'éloigne du cinéma et du théâtre, et entreprend la rédaction de ses "Souvenirs d'enfance" avec notamment "La Gloire de mon père" et "Le Château de ma mère".
François Mauriac a tracé de lui, dans son Bloc-notes, un portrait amical : "Pagnol, le seul à ne pas avoir de socle. Il semble s’être glissé dans cette antichambre de l’éternité en passant par la fenêtre, le seul qui sente l’air du dehors". 
La librairie Aux belles illustrations est un site internet proposant à la vente un choix d'ouvrages neufs ou d'occasion, indisponibles, rares, contemporains, bibliophiles.
Vous trouverez dans notre librairie en ligne aux-belles-illustrations.fr des beaux livres, des grands formats, des poches dans les genres suivants : belles lettres, polar, SF, aventure, littérature sentimentale, BD, livres pour enfants, histoire, sciences humaines, livres d'art, parascolaire... Par exemple, vous pourrez acheter le livre La trilogie marseillaise 3/3V : Marius Fanny César de PAGNOL Marcel édité par les éditions Pastorelly isbn 0710377719619 classé dans notre rayon Livres vendus au prix le plus bas. Vous pouvez aussi consulter nos derniers achats de livres dans notre département Nouveautés. Découvrez notre assortiment de livres à prix discount dans notre département Promotions. Tous nos livres sont de qualité au meilleur prix.
Des questions sur le livre La trilogie marseillaise 3/3V : Marius Fanny César  de PAGNOL Marcel édité par les éditions Pastorelly 0710377719619 ? N'hésitez pas à nous contacter.
Suzanne Ballivet (Paris, 1904 - Saint-Aunès Hérault, 1985) est une peintre et illustratrice française.
Suzanne Ballivet est née à Paris VIIe le 12 août 1904, fille unique de Jules et Laurentine Ballivet. Son père est photographe à Montpellier, dans le sud de la France. Elle fait ses études secondaires à Montpellier. Elle rentre à l’École des Beaux Arts de Montpellier. Ses camarades d’atelier sont Renée Altier, Gabriel Couderc, Camille Descossy, Georges Dezeuze, Albert Dubout, Germaine Richier. En 1925 elle se marie avec Camille Descossy et elle monte en 1927 à Paris où elle fait du Dessin de Mode et où elle expose à L’Expo Coloniale internationale. En 1927, naissance de son fils Michel.
En 1931, retour à Montpellier où elle fait des décors et des costumes de théâtre dans la troupe de Jean Catel ainsi que des dessins d’anatomie. Après son divorce en 1941, elle remonte à Paris chez Albert Dubout et elle expose ses dessins à Humour 41. En 1942, elle est à Nice où elle participe à la création de dessins animés avec Dubout. Ses premières illustrations pour des éditions d’art débutent en 1943. En 1946, elle retourne à Paris où elle fait la connaissance de Colette, Sacha Guitry, Marcel Pagnol et aussi des dessinateurs Bellus, Ben, Peynet, avec qui elle collabore à plusieurs magazines d'humour.
Elle se remarie le 20 mai 1968 avec le caricaturiste, affichiste et illustrateur Albert Dubout à Saint-Aunès où elle possède une propriété familiale. Elle s'installe avec lui à Mézy-sur-Seine à l'ouest de Paris. Pendant les années qui précèdent le décès d'Albert Dubout en 1976, ils vont partager leur temps entre Mézy-sur-Seine et Saint-Aunès.
Les dix dernières années de sa vie, atteinte de rhumatismes articulaires, elle se retire à Saint-Aunès, cesse de dessiner et de peindre et consacre son temps à la lecture. Elle est décédée à Saint-Aunès, le 15 juin 1985.
Elle est inhumée au cimetière Saint-Fulcrand de Saint-Aunès, où elle repose auprès d'Albert Dubout, son second mari.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !