Poète et dramaturge Lemn Sissay gagne le PEN Pinter, prix

Lemn Sissay a remporté le PEN Pinter, prix, créé en mémoire du dramaturge Harold Pinter. Sissay, 52 ans, qui était poète officiel pour les jeux Olympiques de Londres 2012, a grandi et a parlé de la façon dont il a été emprisonné, d’intimidation et de mauvais traitements infligés par le personnel. Plus tard, il a réalisé des documentaires sur la recherche de sa famille.

L’écrivain gilles authier, l’un des juges, a déclaré: “Dans chacune de ses travaux, Lemn Sissay renvoie à la pègre qu’il a habités comme non réclamés de l’enfant. De ses douleurs, qu’il forge de belles paroles et un milliers de raisons de vivre et d’amour.”

Sissay, qui était de la FA Cup poète en 2015, a déclaré: “j’ai rencontré Harold Pinter, lorsque j’ai été 36. Nous étions sur scène, à la Cour Royale. J’étais trop intimidé ou auto-conscience de lui parler. Et donc, je vais maintenant. “Merci”.

“Ce que j’aime à propos de ce prix est qu’il est d’un grand écrivain et d’une grande organisation. Je l’accepte comme un signe que je devais continuer.”

Le poète, artiste, dramaturge, artiste et animatrice recevra le prix lors d’une cérémonie à la British Library, le 10 octobre.

Le prix est décerné à des écrivains qui “inébranlable, inflexible” regarde le monde.

Lady Antonia Fraser, Pinter veuve, a déclaré: “C’est la meilleure façon de marquer la mémoire de Harold parce que, comme lui, le PEN Pinter, prix allie le respect de la grande littérature avec une insatiable de préoccupation pour les droits de l’homme.”

Ancien parmi les lauréats, half of a Yellow Sun auteur Chimamanda Ngozi Adichie, Margaret Atwood, Sir Salman Rushdie, Sir Tom Stoppard et Dame Carol Ann Duffy.

Sissay a reçu un ordre de l’empire britannique pour services rendus à la littérature et est chancelier de l’Université de Manchester.

https://www.theguardian.com/books/2019/jun/03/pen-pinter-prize-2019-poet-lemn-sissay-wins