En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus.

Triez par

Catégorie

Sous catégorie

Thème sous catégorie

Auteur

Illustrateur

Editeur

Format

Etat

Illustrations

Ouvrage épuisé

Edition originale, tirage numéroté

Signé

Date de parution

1950 - 1950

Prix

43 € - 44 €

Livres de l'auteur :  SPYRI Johanna

Johanna Spyri (née Johanna Heusser) est une écrivaine suisse allemande, auteur d'une cinquantaine de livres, surtout pour enfants, et créatrice du personnage de Heidi.

Elle est la quatrième d'une famille de six enfants. Son père, Johann Jakob Heusser (1783-1859), est médecin, chirurgien et soigne les malades mentaux. Sa mère, Meta Schweizer (1797-1876), est la fille de Diethelm Schweizer, pasteur d'Hirzel, lui-même compositeur de cantiques et écrivain.

Johanna suit sa scolarité primaire à Hirzel et reçoit des cours particuliers du pasteur Salomon Tobler à la cure, entre 1833 et 1841, puis, de 1841 à 1843, elle poursuit sa formation à Zurich. Elle y apprend notamment les langues modernes et le piano.

De 1844 à 1845, elle habite à Yverdon-les-Bains, en Suisse romande. De retour à Hirzel, entre 1845 et 1852, elle aide sa mère à élever ses deux jeunes sœurs. Elle passera de nombreux étés dans la région de Coire et en particulier à Jenins et Maienfeld, qui devinrent les lieux où se déroule l'histoire de Heidi.

En 1852, elle épouse Johann Bernhard Spyri, avocat puis chancelier de la ville de Zurich. Ils ont un fils unique, Bernhard. Elle fréquente l’intelligentsia et lie des relations étroites avec des personnalités de la vie musicale ou littéraire, comme Richard Wagner et Conrad Ferdinand Meyer. C'est quand elle a à peu près quarante ans qu'elle commence à écrire. Son mari et son fils meurent tous deux en 1884. Après leur mort, elle se consacre à son travail littéraire et aux œuvres charitables. 

Son premier roman parait en 1870. Heidi parait en 1880, chez l'éditeur F.A. Perthes, à Gotha, en Allemagne. Johanna Spyri était alors très peu connue. En 1881 suivit le deuxième volume de Heidi. 

Depuis, ces deux livres ont été traduits en plus de quarante langues et le tirage global dépasse les vingt millions d'exemplaires. Il existe au moins sept adaptations cinématographiques de Heidi et un nombre incalculable d'adaptations pour le théâtre, la radio, la télévision et même pour l'opéra. 

Pour référence, il existe trois traductions françaises des deux premiers tomes de Heidi :

- dans les années 1880 par Camille Vidart (Georg à Berne et Genève) : Heidi et Encore Heidi

- dans les années 1930 par Charles Tritten (Flammarion)

- en 1979 par Luc de Goustine et Alain Huriot (L’École des loisirs).

Elle a écrit un seul autre volume de Heidi, traduit sous le titre "Au pays de Heidi" par Charles Tritten. 

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.