En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus.

Triez par

Catégorie

Sous catégorie

Thème sous catégorie

Auteur

Illustrateur

Editeur

Collection

Format

Etat

Illustrations

Prix

7 € - 18 €

Livres des éditions :  Hachette

Fondée initialement en 1826, la librairie Louis Hachette devient en 1864 le premier éditeur européen, spécialisé dans l'ouvrage scolaire, universitaire et les guides de voyages.
En 1870, la Librairie L. Hachette et Cie est en situation de quasi-monopole pour les manuels scolaires, mais une nouvelle loi l'oblige à se diversifier. En 1896, Hachette possède 1 200 bibliothèques de gare puis en perd une partie au profit d'un immense réseau de distribution, les Messageries Hachette. En 1900, la maison reprend à Armand Colin ses collections scolaires. En 1902, lancement de La Vie heureuse.

En 1914, la maison de Jules Hetzel, l'éditeur de Jules Verne est intégrée au groupe. Le chiffre d'affaires atteint 60 millions de francs-or. Les locaux s'étendent entre la rue Pierre-Sarrazin, les boulevards Saint-Germain et Saint-Michel. En 1917, le rachat des actifs de Pierre Lafitte est entériné.

En 1919, Hachette devient une société anonyme, puis, en 1922, grâce à Paribas, entre en bourse avec un capital émis de 33 millions. Durant les années 1920-1930, la production de livres triple car Hachette investit la littérature générale et le secteur jeunesse, puis reprend la distribution en exclusive de Gallimard (1932) et de Fasquelle (1935), à travers un département de plus en plus central, les Messageries Hachette, qui comprend également des titres de presse. En 1934, l'éditeur s'associe à Paul Winkler pour le lancement du Journal de Mickey. Durant la Seconde Guerre mondiale, la famille Hachette perd le contrôle de ses filiales à l'étranger et de sa distribution mais reprend la tête de son groupe en 1945.

Ancien logo de la maison d'édition. Surnommé « la pieuvre verte », Hachette assume, depuis la fin du xixe siècle, la distribution des livres et de la presse en France. En 1953, en créant avec Henri Filipacchi la collection Le Livre de poche à travers sa filiale la Librairie générale française, elle fédère les fonds de plus de 37 maisons d'éditions jusqu'au début des années 1970. Elle finit par racheter Tallandier, puis Grasset (1954), Fayard (1958), Fasquelle (1959) et Stock (1961)

En 1972, Gallimard décide d'assurer sa propre distribution et pocketisation. Dans les années qui suivent, le cours de l'action Hachette s'effrite. En 1977, le dernier héritier Hachette, Ithier de Rauquemaurel (1914-1996), quitte la présidence, remplacé par Simon Nora, puis par Jacques Marchandise (1908-2002).

Après une vague de licenciements, Hachette est racheté en décembre 1980 par un groupe industriel, Matra, ce qui est une première en France, puis passe ensuite sous la direction de Jean-Luc Lagardère en 1981. En 1987, ce dernier créé l'entité Groupe Livre Hachette. Une vague d'acquisition a lieu à l'international en 1988 : c'est d'abord le groupe espagnol Salvat, puis l'américain Grolier, et enfin les britanniques Orion, Cassell, et Octopus.

En 1996, Groupe Livre Hachette fusionne avec Hatier, le chiffre d'affaires monte à 4,6 milliards de francs mais l'année suivante, Havas Publications Édition, via le Groupe de la Cité, devient le numéro un français du livre et de la presse.

En 2004, à la suite de l'éclatement de la holding Vivendi, Hachette acquiert les Éditions Larousse, Dunod, Dalloz, Armand Colin, le britannique Hodder Headline, puis en 2006, l'activité d'édition papier de Time Warner.

Depuis 2009, le chiffre d'affaires d'Hachette Livre tend à stagner, voire à reculer : selon Publishers Weekly, il accuserait une contraction de plus de 10 % entre 2013 et 20148.
Le 15 Octobre 2009, Hachette et Phoenix Publishing & Media Group (PPMG), un important éditeur chinois (son chiffre d'affaires dépasse 1 milliard d'euros en 2008), annoncent la mise en place d'une joint-venture commune en Chine détenue à 50% pour PPMG, 1% par Yilin (une filiale de PPMG) et 49% par Hachette.
Hachette reste le premier distributeur de livres en France et dans le monde francophone.

À partir de son Centre de distribution du livre (CDL) de Maurepas jugé « très performant », et de ses centres régionaux à Nantes, Lyon et en Suisse, Belgique et Canada, il distribue environ 250 millions de livres par an. Ses archives, accessibles jusqu'en 1984 sont, fait rare, classées « archives historiques » depuis un arrêté du 29 mars 200212 et sont conservées depuis 1995 à l'Institut mémoires de l'édition contemporaine13.
Résultats 1 - 7 sur 7.
Résultats 1 - 7 sur 7.